Mercredi 13 février :

Hop hop hop, ce matin, on quitte l'hotel à 7h.

On passe voir le Palais des Vents, de Jaipur :

Palais des vents

La façade est magnifique. A priori, rien à visiter. On s'extasie donc devant les singes qui grouillent tout autour :

Singe indien

DSC_0806

J'adore ces bestioles ! Ces singes n'ont pas vraiment peur de nous, ils attrapent le pain qu'on leur envoie, grimpe sur les façades, nous narguent, s'enfuient...

Allez, c'est pas l'tout, il faut filer au Fort Amber avant que les touristes (enfin, la foule de touristes, quoi !) n'arrivent. Et il est vrai que la file d'attente s'allonge de minute en minute. Nous allons monter au Fort à dos d'éléphant ! On en aura pris des modes de transport différents ! Là, c'est tout cool... Il y a un escalier et une plate-forme pour pouvoir s'asseoir confortablement sur le dos de l'éléphant. Idem pour en descendre. Bref, grand confort. Et là, pas de stress ! Ni de cris, ni de larmes (ceux qui me suivent depuis le début de cette aventure comprennent à quoi je fais allusion !).

Sur l elephant

Descente des éléphants

Depuis quelques temps, les éléphants sont protégés, et ne font que 6 allers-retours chacun (c'est aussi pour cela qu'il fallait arriver tôt).

Intéressons-nous maintenant à ce Fort Amber, ancienne capitale de l'Etat fondée par les Minas puis abandonnée quelques siècles après quand son maharadjah Jai Singh alla s'établir à Jaipur.

Située à l'entrée d'une gorge rocheuse, dominant un magnifique lac, la situation stratégique de cette forteresse est mise en évidence par la beauté de son architecture. C'est un labyrinthe de murs et de tours qui, d'une colline à l'autre, formaient un système d'alarme et de défense incomparable.

Ici, tout est resté exactement comme il y a des siècles.

L'intérieur du fort abrite de nombreuses cours à arcades, de magnifiques jardins. Le Palais renferme des murs de mosaïques de style persan, des portes aux filigranes d'ivoire et de bois.

Place aux photos :

DSC_0826

DSC_0829

DSC_0827

DSC_0838

DSC_0859

A noter qu'au Fort, il y a beaucoup, beaucoup de touristes, dont des asiatiques très lookées. Je ne résiste pas à vous en présenter une :

DSC_0837

De vraies starlettes !

Nous poursuivons la journée à l'observatoire astronomique, Jantar Mantar, construit par Jai Singh II entre 1728 et 1734. On y trouve notamment des cadrans solaires dont le plus grand, et le plus précis (à 20 secondes près !), du monde. C'est très technique mais le guide explique super bien. Bref, sur le coup, j'ai tout compris (enfin, je crois, y a pas eu d'interro écrite à la sortie !). Mais là, comme çà, j'ai un peu tout oublié... Si çà vous intéresse, allez-y ! Ou faute de temps... y a sans doute des info sur le net...

On prend ensuite un nouveau moyen de locomotion : le rickshaw, ou cyclo-pousse. Le chauffeur pédale, et nous... on admire le paysage ! C'est bizarre comme sensation. D'un côté, y a pas de sot métier, et c'est bien que chacun gagne sa croûte. De l'autre... j'ai un peu eu l'impression d'être un riche avec l'esclave qui pédale... C'est un peu fort comme image, mais c'est un peu déroutant quand même...

Veau, vache, dans les rues indiennes

La prochaine fois, je vous parle de pierres précieuses et de tissu imprimé...