Ah, je ne peux pas quitter l'Inde sans vous parler des vaches.

La vache indienne est sacrée, donc pas de steak dans l'assiette ! Mais elle a ses avantages !

1. Le lait, avec lequel on peut faire du fromage (du paneer, clic ici pour la recette, et en faire du palak paneer par exemple), des yaourts, des crèmes.

2. Les bouses ! Et oui ! Deux options :

  • recette : mélanger un peu de paille avec une bouse, aplatir la galette obtenue, la faire sécher au soleil en la retournant de temps en temps (pas de mouches autour, du moins en Inde), la stocker, et s'en servir comme combustible pour faire des chapatis par exemple (j'ai envie d'essayer cette recette : clic ici).
  • s'en servir pour faire les murs d'une habitation.

3. Les cendres liées à la combustion des bouses. Là aussi, deux options :

  • en faire de la lessive, eh oui !
  • ou l'épandre dans le potager pour enrichir la terre.

Bref, je veux une vache !

Buffles 1

Bouse de vache 3

Bouse de vache 4

Bouse de vache 1

Bouse de vache 2

Dromadaire chargé

Enduit à la bouse de vache

Eh puis, si vous souhaitez prolonger un peu le voyage, je vous propose quelques lectures :

  • Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire, de Vikas Swarup (belle description de la société indienne, de son histoire, un régal ce bouquin !)
  • Meurtre dans un jardin indien, de Vikas Swarup (encore une belle description de la société indienne, tout aussi passionnant)
  • La colère des aubergines, de Bulbul Sharma (récits de femmes et de recettes de cuisine, mais pas du Rajasthan)

 

Voilà, mon carnet de voyage se referme là. J'espère ne pas vous avoir barbé. J'espère même vous avoir intéressés et avoir mis un peu de lumière et de bonheur dans vos yeux...

Le prochain article devrait concerné de la couture, à moins que çà ne soit de la cuisine, ou de la lecture, ou des photos de balades dans le Golfe du Morbihan ou ailleurs...

Restez donc connectés si çà vous dit, sinon vous pouvez retourner à vos occupations préférées...