Hier, je suis allée à la plage... avec Maxime. Oui, pour ceux qui me connaissent, ce n'est pas le nom de mon chéri. En fait, Maxime... c'est celui avec qui je passe mes soirées et une partie de mon temps libre. Mon amant ? Euh... je ne crois pas qu'on puisse dire ça comme ça... J'ai l'autorisation de mon chéri !

l ame du mal

Bref, j'ai donc lu L'âme du mal.

C'est un poche d'occasion que j'ai acheté à Locmaria, à Belle Île (non, je ne me la pète pas, c'est pour rendre service... Dans le bourg de Locmaria, il y a une toute petite boutique de papeterie et souvenirs, qui déborde dehors avec plein de bouquins d'occasion. Genre le poche à 2 €. Alors j'ai acheté 2 bouquins. Comme j'en avais déjà un dans mon sac, j'ai dû en porter 3, dont 2 de Maxime Chattam, pour la rando que je m'apprêtai à faire ! ).

Bon, digression à part, je reviens à la 4ème de couverture :

"Le bourreau de Portland, qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper, est mort. Pourtant, le carnage continue. L'inspecteur Joshua Brolin, qui avait mis ce monstre hors d'état de nuire, doit aujourd'hui poursuivre son double. Cette fois, l'espoir n'est plus permis : le Mal a une grande famille et ses frères sont légion..."

L'histoire ? En gros, l'inspecteur Brolin a tué le bourreau de Portland alors que ce dernier s'apprêtait à faire une nouvelle victime. Il est mort et enterré depuis un an. C'est alors qu'un nouveau cadavre est trouvé, portant la même signature que du temps du bourreau de Portland. Des détails ? Il lui manque les avant-bras et la partie haute de son visage a disparu sous l'acide... Puis il y a aura un 2ème cadavre... S'il est mort et enterré, qui fait ça ?

Mon avis : pas de surnaturel (je n'aime pas ça). Un thriller palpitant. Très bien mené. Il n'y a pas de répit. Tellement bien écrit qu'il faut attendre les dernières pages pour deviner le dénouement (même si j'avoue y avoir pensé bien avant ; inspecteur Brolin, si vous avez besoin d'une assistante !!!). Bref, un grand thriller, du grand Maxime Chattam.

Je suis fan ! Vous le saviez ?

Et vous, l'avez-vous lu ?